Thèmes
Portail sur l'économie alpestre

Points de contact autour de l’économie alpestre

À qui m'adresser si j'ai besoin de conseils pour mon exploitation ou ma fromagerie d'alpage ? Existe-t-il des organisations pour les alpagistes ? Qui est responsable de la protection des troupeaux dans mon canton ? Et que se passe-t-il dans le reste de l'espace alpin autour de l'économie alpestre ? Pour t'aider avec ces questions, nous avons rassemblé ici quelques points de contact.

Table des matières

Vulgarisation en économie alpestre des cantons

Centres de formation cantonaux autour de l’économie alpestre

Représentation d’intérêts, organisations pour alpagistes

L’Association des bergers du Jura franco-suisse a été créée en 1993 par des bergers et des bergères du massif jurassien.

L’association poursuit les objectifs suivants :

  • Maintenir et défendre la vie pastorale, en respectant la présence du berger, la flore et la faune
  • Favoriser les liens entre les bergers et la communication avec le monde agricole et non agricole.
  • Soutenir des projets alternatifs dans l’esprit de l’association

L’association des alpagistes des Grisons a été fondée en 1960, à l’époque sous le nom “Association des fromagers d’alpage des Grisons”. Aujourd’hui, les fromager-e-s d’alpage, les exploitant-e-s d’alpage ainsi que toutes les personnes intéressées par l’économie alpestre sont les bienvenus. L’association compte environ 200 membres

L’association représente les intérêts des alpagistes à l’extérieur, par exemple lors de la fixation des salaires indicatifs pour le personnel des alpages. […] L’association a pour but d’être le point de rencontre de toutes les personnes intéressées par l’économie alpestre et d’offrir la possibilité d’échanger des idées et des expériences.

Über uns (Qui sommes nous ? ; en allemand), Bündner ÄlplerInnen Verein

Le Groupement suisse pour les régions de montagne (SAB) est une association qui s’engage pour les intérêts des régions de montagne.

Ses membres regroupent tous les cantons de montagne, des communes de montagne, des organisations agricoles et touristiques, les régions de montagne (régions LIM), des sociétés et collectivités, ainsi que de nombreuses personnes individuelles.

Nos principales activités sont les suivantes :

  • représentation politique des intérêts des régions de montagne et des espaces ruraux
  • services destinés aux régions de montagne et aux espaces ruraux
  • information du public et des milieux politiques quant aux préoccupations des régions de montagne et des espaces ruraux.
Au sujet du SAB, SAB

La Communauté d’intérêts Alpage (IG-Alp) est une association. Nous avons pour objectif de soutenir l’alpage en tant que lieu de travail dans sa diversité et de participer à sa détermination de manière responsable. Les intérêts de l’IG-Alp sont défendus par des échanges entre alpagistes, agriculteurs-trices et personnes extérieures, ainsi que par un travail de relations publiques. Nous nous engageons pour le maintien futur de l’alpage en tant que lieu de travail et donc pour la préservation des alpages et des mayens.

Die IG-Alp (en allemand), IG-Alp

La marque faîtière Fromage d’alpage suisse a été créée par la Société suisse d’économie alpestre (SSEA) et la fédération des Producteurs Suisses de Lait (PSL). Elle a pour but de promouvoir la collaboration régionale et nationale entre les fromageries d’alpage, de soutenir leurs activités de commercialisation du fromage, de promouvoir les ventes et de renforcer la compétitivité des fromages d’alpage.

À propos de nous, Marque faîtière Fromage d’alpage suisse

Le réseau des bergers et bergères de moutons et de chèvres relie les anciens, actifs et futurs bergers et bergères de moutons et de chèvres en Suisse. Le réseau se concentre sur la mise en réseau, l’échange d’expériences et de connaissances entre les bergers, le soutien mutuel et l’engagement pour les intérêts des bergers.

En Suisse, les exploitations d’estivage sont affiliées à diverses organisations. Ces dernières s’occupent notamment de commercialiser le fromage d’alpage ou d’organiser diverses manifestations régionales.

Organisations régionales, Marque faîtière Fromage d’alpage suisse

La Société suisse d’économie alpestre (SSEA) est une association regroupant les différentes sections cantonales, des membres collectifs (organisations agricoles et d’estivage telles que des organisations régionales de producteurs, des communautés d’entraide, …) ainsi que des membres individuels.

La SSEA représente les intérêts de ses membres, auprès des autorités, des organisations et milieux spécialisés.

Elle informe ses membres, ainsi que le public, quant aux enjeux liés à l’économie alpestre. Elle entretient les contacts entre les différentes régions concernées par l’économie alpestre, aussi bien en Suisse et qu’à l’étranger.

Elle s’efforce aussi de soutenir les exploitations d’estivage, afin d’augmenter la valeur ajoutée des produits d’alpage, fabriqués dans des conditions particulières.

Lignes directrices, SSEA

La zalp est une revue annuelle qui traite de sujets liés à l’économie alpestre. Elle est élaborée, bricolée et mise en page par une rédaction composée d’une dizaine d’alpagistes anciens et actifs. La zalp est indépendante et n’est soumise à aucun cliché ni à aucune organisation d’économie alpestre. Le travail, l’impression et la distribution sont payés par le lectorat et la publicité. La rédaction travaille en grande partie bénévolement. Tirage de 5000.
Outre la revue, la zalp dispose d’un site Internet, dont la bourse de l’emploi et les petites annonces sont les plus utilisées. Toutes les revues des trente dernières années peuvent y être consultées.

Rédaction zalp

Élevage, production animale

Représentation d’intérêts

Communauté de travail des éleveurs bovins suisses

Fédération suisse d’élevage ovin

Fédération suisse d’élevage caprin

Producteurs Suisses de Lait (PSL)

Pro Specie Rara – Animaux

Swiss Beef CH (en allemand)

Swiss Sheepdog Society (Société Suisse pour la formation des chiens de troupeaux ; SSDS)

Vache mère Suisse

Organisations de commercialisation, labels

Agneau d’alpage IP-SUISSE – Contact chez IP-SUISSE

Agneau de montagne “Pro Montagna” – Contact chez ASF Tiervermarktung AG

Association suisse des AOP-IGP

Association suisse des produits régionaux

Bourgeon Bio Suisse

IG Bio Weide Beef (Commuauté d’intérêts Boeuf de pâturage bio ; en allemand)

Label “Produit d’alpage” de l’Office fédéral de l’agriculture (OFAG)

Label “Produit” des parcs suisses

Porc d’alpage Silvestri

Santé animale

Kometian – Médecine vétérinaire complémentaire avec homéopathie

Office fédéral de la sécurité alimentaire et des affaires vétérinaires (OSAV)

Santé Bovins Suisse – Conseils, visites de diagnostics de troupeaux, formations continues et informations spécialisées sur la santé des bovins

Service consultatif et sanitaire pour petits ruminants – Conseils, programmes de surveillance et d’assainissement, soutien en cas de problèmes de santé du troupeau, cours et connaissances spécifiques sur la santé des ovins, caprins, cervidés et petits camélidés

Services vétérinaires cantonaux

Protection des troupeaux

Association Chiens de protection des troupeaux Suisse – Élevage et formation de chiens de protection des troupeaux

Fondation KORA – Centre de compétence pour l’écologie des carnivores et la gestion de la faune sauvage

Oppal – Mise à disposition de bénévoles pour la protection des troupeaux dans les cantons du Valais et de Vaud

Pasturs voluntaris – Formation et placement de bergers-ères bénévoles pour la protection des troupeaux dans les cantons des Grisons et de Glaris  (informations disponibles en allemanditalien ou romanche)

Responsables cantonaux de la protection des troupeaux

Service de protection des troupeaux d’AGRIDEA – Informations sur la protection des troupeaux en Suisse et sur la formation suisse des bergers et bergères de moutons

Gestion de l’exploitation

Agriexpert (en allemand)

Agrisano

Agritourisme Suisse

Associations paysannes cantonales

Service de prévention des accidents dans l’agriculture

Union suisse des paysans

Bureaux de vulgarisation et de planification en économie alpestre

Agrofutura (en allemand) – Planifications d’exploitation et d’utilisation des alpages, questions de protection de la nature et du paysage dans la région d’estivage

Büro Alpe (en allemand) – Concepts d’alpage, plans d’exploitation, plantes problématiques et embroussaillement, concepts de protection des troupeaux

Montanum – Améliorations structurelles, plans d’exploitation et de gestion, expertises agronomiques

Conseil en fromagerie d’alpage

Interventions de travail

Arbeitseinsatz (en allemand) – Placement de groupes et d’individus pour des missions environnementales dans les Alpes

Bergwaldprojekt (Projet Forêt de Montagne) – Travail bénévole en forêts de montagne, également possible à l’alpage

Caritas-Montagnards – Interventions bénévoles dans les régions de montagne

Fondation Actions Environnement – Interventions en groupes de bénévoles

Schweizer Bergheimat – Soutien des fermes de montagne

Service civil – Placement et formation de civilistes pour l’économie alpestre

Service Civil International – Missions de volontariat dans le monde entier, y compris en Suisse

Volontaires montagne – Interventions en montagne pour les groupes ou personnes individuelles

WWOOF – Placement de volontaires dans des fermes biologiques à travers le monde

Soutien aux projets

L’Aide suisse à la montagne est une fondation financée exclusivement par des dons, qui s’est fixé pour objectif d’améliorer les bases d’existence et les conditions de vie dans les régions de montagne de notre pays. Depuis 1943, nous nous engageons pour la population des montagnes suisses. Nous soutenons des projets générant de la valeur ajoutée et des emplois dans les régions de montagne. […]

L’Aide suisse à la montagne soutient financièrement les projets de personnes innovantes afin de les aider à développer leur espace de vie. Nos expertes et experts bénévoles veillent à ce que l’argent des dons soit investi judicieusement.

À propos, Aide suisse à la montagne

L’octroi de contributions non remboursables permet à la Confédération et aux cantons de soutenir diverses mesures destinées à améliorer les conditions de travail et la compétitivité des exploitations agricoles. Aujourd’hui, 80 à 90 millions de francs sont versés chaque année sous forme de contributions fédérales. Ce montant génère un volume d’investissement de l’ordre de 500 millions de francs. Les deux tiers des contributions sont versées dans les régions de montagne.

Lorsqu’il s’agit de gros invstissements, l’État peut aider des exploitations invidivuelles à assumer les frais de construction élevés en accordant des crédits d’investissement remboursables et généralement sans intérêts. Ces crédits permettent également de soutenir les mesures écologiques et sociales les plus diverses. Plus de 250 millions sont affectés chaque année à l’agriculture sous forme de crédits remboursables. Plus de 90 % des crédits sont destinés à la construction de bâtiments ruraux.

La souveraineté en matière de procédure incombe aux cantons. La Confédération exerce la haute surveillance et assure la coordination au niveau fédéral.

Les améliorations structurelles dans l’espace rural, p. 9, OFAG et suissemelio

Le Parrainage Coop pour les régions de montagne s’engage depuis 1942 pour l’amélioration des conditions de vie et de travail des populations des montagnes. Il apporte un soutien particulier aux familles de paysans de montagne suisse et les aide à subvenir à leurs besoins. […]

Le Parrainage Coop pour les régions de montagne aide [les familles de paysans de montagne suisses] à moderniser leurs exploitations et à rénover bâtiments d’habitation, étables et granges. Il participe à l’amélioration des alpages, soutient la construction d’infrastructures et aide les jeunes paysans qui le souhaitent à reprendre une ferme. Il accorde aussi des aides d’urgence lors de catastrophes nature.

Le Parrainage Coop pour les régions de montagne octroie des contributions pour la rénovation de maisons d’habitation, d’étables et de granges. Elle encourage l’amélioration des alpages, soutient les investissements nécessaires dans les infrastructures et aide les jeunes familles de paysans de montagne innovantes à reprendre des exploitations. Des contributions sont également versées en cas d’urgence ou de catastrophe.

Notre engagement, Parrainage Coop pour les régions de montagne

Recherche

La Haute école des sciences agronomiques, forestières et alimentaires de la Haute école spécialisée bernoise (BFH-HAFL) gère, en collaboration avec le centre de compétences agricoles INFORAMA Oberland bernois, un domaine de recherche autour de l’économie alpestre et l’agriculture de montagne.

Son objectif est d’élaborer des solutions pour un développement global et porteur d’avenir de l’économie alpestre et de l’agriculture de montagne.

La plate-forme de dialogue “Recherche et pratique dans l’agriculture de montagne” est une table ronde entre les praticiens et les chercheurs dans le domaine de l’agriculture de montagne. Elle est organisée par le SAB

L’objectif de la plate-forme de dialogue est de recenser les besoins de la pratique et de les intégrer dans la recherche et, d’autre part, de rendre accessibles à la pratique les nouvelles connaissances issues de la science et de la recherche.

D’une part, des praticiens sélectionnés dans différents domaines de l’agriculture de montagne seront invités. D’autre part, des représentants de la science et de la recherche sont invités à présenter les connaissances actuelles. Lors des réunions de la plate-forme de dialogue, des demandes sont formulées à l’attention des scientifiques. La composition de la plate-forme de dialogue est variable, en fonction des thèmes abordés. Selon les besoins, des chercheurs de l’étranger sont également impliqués. Afin de permettre un échange continu tout au long de l’année, une rubrique spéciale est créée sur le site Internet du SAB, dans laquelle les résultats de recherche peuvent être présentés et les demandes de la pratique déposées. La plate-forme de dialogue est pilotée par une équipe centrale composée d’un représentant du SAB, d’Agroscope, de la HAFL, d’un représentant d’un office cantonal de l’agriculture et du président de la Conférence des associations paysannes de montagne

Plate-forme de dialogue “Recherche et pratique dans l’agriculture de montagne”, SAB

La station d’essais Agriculture de montagne et d’alpage est un projet de recherche commun d’Agroscope, des cantons de Berne, des Grisons, du Tessin, d’Uri et du Valais et d’AGRIDEA.

L’objectif principal du projet est de répondre à des questions actuelles sur l’agriculture d’alpage et de montagne, en étroite collaboration et en réseau avec la pratique et la vulgarisation.

Trois axes de recherche sont mis en avant :

  • Exploitation adaptée au site dans le contexte du changement climatique
  • Technologie laitière
  • Aspects économiques de la gestion durable des alpages

Les différences structurelles, organisationnelles, économiques et climatiques entre les différentes régions sont particulièrement prises en compte.

Espace alpin

France

Carte de la Convention alpine “Acteurs du pastoralisme alpin” – Recueil de quelques centres de formation, associations d’économie alpestre ou de pastoralisme et organisations dans le domaine de la transmission des connaissances et du changement climatique

Association départementale d’économie montagnarde de la Drôme – Informations sur les infrastructures et équipements, le changement climatique en alpage, la sensiblisation, la prédation, l’emploi, le métier et la formation de berger-ère dans la Drôme

Bourse emploi des bergers – Bourse d’emploi pour bergers-ères

Echoalp – Informations des sociétés d’économie alpestre de Savoie et de Haute-Savoie : bourse d’alpage, sensibilisation et médiation, conseils, informations sur les métiers et formations d’alpage, associations foncières pastorales

Festival “Pastoralismes et Grands Espaçes” – Festival annuel de films sur le pastoralisme dans les grands espaces

Pasto Kézako – Travail de sensibilisation autour de l’alpage et du pastoralisme dans le but d’expliquer le contexte de l’économie alpestre et d’améliorer la compréhension mutuelle entre les différents utilisateurs et utilisatrices des alpages.

International

Carte de la Convention alpine “Acteurs du pastoralisme alpin” – Recueil des acteurs actifs dans le domaine du pastoralisme dans l’espace alpin. La carte a été réalisée dans le cadre du projet de la CIPRA “Dialogue autour des loups – Renforcer les réseaux pastoraux dans les Alpes”.

CIPRA et CIPRA Suisse – Organisation pour la protection et le développement durable dans les Alpes

Journées Internationales de l’économie alpestre – Congrès pour les représentants de l’économie alpestre. L’évènement a lieu tous les deux ans dans les pays riverains des Alpes. La dernière réunion s’est tenue à Viège en 2022 (en allemand).

Italie

Carte de la Convention alpine “Acteurs du pastoralisme alpin” – Collection de quelques centres de formation pour bergers et bergères, personnel auxiliaire pour la protection des troupeaux et organisations autour de la promotion de l’héritage culturel des cultures pastorales alpines

Autriche

Almwirtschaft Österreich (en allemand) – Programmes de formation, documents techniques, associations régionales d’économie alpestre, marché d’annonces et d’emplois

Carte de la Convention alpine “Acteurs du pastoralisme alpin” – Collection de quelques centres de formation pour le personnel d’alpage et d’organisations dans le domaine des grands prédateurs ou du pastoralisme

HBFLA Raumberg-Gumpenstein – Alpage – Recherche autour de l’économie alpestre

Il manque encore un point de contact important ? N’hésite pas à nous le signaler : E-mail à Esther Haesen (AGRIDEA).

Impressum

Photo de couverture : AGRIDEA

Un projet de:

Logo AGRIDEA
Logo de la FSA

Contact:

Esther Haesen, AGRIDEA

Selina Droz, SSEA

Series Navigation← Statistiques sur l’estivage